Pourquoi le métier de gestionnaire de Paie demande de rigueur et organisation ?

Publié le : 06 octobre 20213 mins de lecture

Au fil du temps, le travail d’un gestionnaire de paie est devenu de plus en plus compliqué. Le salaire est généralement la responsabilité du comptable de l’entreprise. Aujourd’hui, c’est un domaine où des experts dédiés possédant des connaissances juridiques, techniques et comptables sont responsables. De plus, vous devez utiliser un logiciel de paie qui implique l’utilisation de la formation.

Produire des fiches de paie et des DSN conformes

Les productions des paies sont sous l’imputation du gestionnaire de la paie. Ils s’assurent de réunir toutes les données essentielles à l’établissement d’une paie comme les congés payés, absentéisme, maladie, augmentation de salaire, heures supplémentaires. S’il y a une négociation annuelle obligatoire, assurez-vous que les mesures prises se reflètent dans la masse salariale comme l’augmentation de salaire, création de primes. Ensuite, analysez et traitez ces données. Lors de l’édition de la paie, ils seront soigneusement vérifiés pour trouver d’éventuelles erreurs et les corriger. Enfin, ils utilisent la  déclaration Sociale Nominative pour formuler une déclaration à destination de l’autorité compétente. Le gestionnaire de la paie est le garant de la conformité de la paie aux lois en vigueur, aux règles conventionnelles et aux usages de l’entreprise.

Gestion administrative du personnel

Le gestionnaire de paie prépare, enregistre et établit la paie de son entreprise ou de son entreprise cliente. Il est responsable de toutes les procédures techniques et administratives d’établissement de ces salaires. Il est non seulement un expert salarial, mais aussi un expert des affaires administratives liées à la gestion du personnel. La gestion administrative du personnel peut faire partie de la tâche du gestionnaire de la paie. À l’image d’un poste de gestion des ressources humaines, il comprend des procédures de gestion des embauches et des départs des salariés : établissement de la  déclaration préalable à l’emploi, conclusion des contrats de travail et constitution des dossiers des salariés. Le salarié calcule le solde de n’importe quel compte dans l’outil salaire, ou établit une preuve de travail. Il est l’interlocuteur entre l’entreprise et les organismes sociaux.

Assistance au reporting RH

L’entreprise développe des indicateurs pour suivre l’évolution des salaires, l’absentéisme ou encore l’indice d’égalité hommes-femmes. Ces indicateurs sont basés sur des données salariales comme l’entrée et sortie, arrêt maladie, structure salariale, main d’œuvre, et des tableaux de bord sociaux sont généralement élaborés par les gestionnaires de salaires. Dans tous les cas, une collaboration avec l’équipe en charge du reporting ressources humaines. Généralement, le responsable de la gestion sociale et le responsable de la paie est nécessaire.

Plan du site